Blog Archive

Articles de blog pour février 2009

Globe2Child, le réseau social éducatif 100 % Open Source

XWiki soutient depuis son démarrage le projet Globe2Child. Mais Globe2Child... qu'est-ce que c'est au juste ? Je vous propose d'en découvrir un peu plus sur ce projet, avec Pascal Bouche, son créateur.

Bonjour Pascal. Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Depuis ma naissance, j'ai toujours été considéré comme un enfant révolté contre l'injustice et toute autorité transcendantale. J'ai connu plusieurs échanges vigoureux avec mes professeurs. Je n'ai jamais aimé l'école. En école d'ingénieur, je me suis passionné pour la haute technologie et notamment dans les télécommunications. C'était en 1990. A la naissance de notre première fille en 2002, j'ai pris conscience qu'il y avait quelque chose de fondamental et que ma femme et moi-même passions à côté. A partir de 2003, je n'ai eu de cesse que de chercher cet équilibre que je n'ai jamais eu... L'équilibre entre la personne que je suis et les actes que je réalise...

C'est quoi Globe2Child ? 

globe2child.png

Globe2Child c'est un projet dont l'objectif est de créer la première communauté libre d'enfants sans frontières agissant pour la protection et l'évolution pérenne de notre planète. Cela se traduit concrètement par un réseau social éducatif 100 % Open Source, http://globe2child.org et un tour du monde sur 7 ans pour échanger ensemble, agir localement et témoigner universellement.

D'où t'es venue cette idée de création d'un réseau social éducatif 100 % Open Source ? 

Au départ, nous voulions créer un site pour permettre à nos enfants de garder des contacts avec les enfants rencontrés aux escales pendant notre tour du monde. La technologie la plus adaptée selon nous était le wiki. Le hasard a voulu que je rencontre à la même période Ludovic Dubost, c'était en 2005. On s'est rencontrés chez lui, au siège de la société XPertNet. Il représentait l'image parfaite du geek avec sa télé allumée sans son, sa radio sur BFM et travaillant sur son ordinateur tout en nous posant des questions sur notre projet. C'est à la fois son côté humain et le fait que Léo, son fils, compte beaucoup pour lui qui m'ont assuré que l'intérêt qu'il portait à notre projet allait au-delà du seul intérêt financier ou d'image. Aussi, j'ai commencé à utiliser XWiki pour mes besoins personnels puis pour l'association Wiki-Up et enfin pour le projet Globe2Child. Il faut dire que le projet a pris une dimension nationale grâce au soutien de la Délégation aux Usages Internet. Effectivement, le Ministère nous a motivé à faire de ce projet familial une aventure sociale. Nous en sommes ravis.

Quand le projet a t-il démarré ? 

Le projet Globe2Child en lui-même a commencé en septembre 2007. Il y a eu un premier lancement en mai 2008 en clôture de la Fête de l'internet mais les premiers essais nous ont montré qu'il restait encore beaucoup de choses à faire pour rendre cette technologie de pointe accessible aux enfants à partir de 6 ans et donc, au plus grand nombre d'entre nous.

Pourquoi cette expresion : "Globe2Child" ? 

Le mot "Globe2Child" est venu par "émergence". Une école de Gennevilliers a réalisé en 2007 un film retraçant nos aventures avec des personnages en pâte à modeler. Il s'intitulait "Trans-Mission Secrète". L'objet du film raconte la venue d'un extra-terrestre, habitant de Vivtarius, venu sur Terre pour passer un message aux enfants de la planète. Le message est que l'avenir de notre planète appartient à nos enfants et que si nous espérons que cela aille mieux, il est urgent de les relier et de la leur donner. Cette histoire est basée sur le poème de Nazim Hikmet : "Offrons le Globe aux enfants". Ce poème est récité par une élève du CE2B de Gennevilliers à la fin du film et nous l'avons trouvé porteur de sens et d'énergies. C'est pourquoi nous avons nommé notre projet "Globe2Child, Offrons le Globe aux enfants". Bien sûr, le 2 fait référence aux technologies utilisées qui, nous en sommes persuadés, révolutionnent les relations entre les humains.

Quelles sont les fonctionnalités proposées par la plateforme Globe2Child ? 

Globe2Child est basé sur deux solutions Open Source : XWiki Enterprise et XWiki Workspaces. Nous trouvions que ces deux solutions apportaient tout ce dont nous avions besoin dans un premier temps. A savoir :

  • un site internet convivial, facile d'accès et maintenable simplement sans connaissance particulière du langage informatique, XWiki Enterprise ;
  • un site collaboratif puissant et très sécurisé car nous nous adressons à des enfants et nous devons passer par les accords de l'Education Nationale, XWiki Workspaces.

Les principales fonctionnalités sont :

  • La possibilité pour une famille, une école, un professeur de créer des espaces où ils peuvent inviter des acteurs, des lecteurs pour élaborer ensemble des projets avec des fonctionnalités wiki et blog ;
  • Communiquer entre elles et apprendre à se connaître en échangeant sur des thèmes communs grâces à "Mes espaces",
  • Rechercher des synergies grâce à "AdWall" ;
  • Créer des liens interscolaires, inter culturels, inter générationnels et entre les différents niveaux sociaux ;
  • Gérer en ligne l'ensemble de ses documents dans "Mon bureau" ;
  • Stocker ses photos et les partager dans la "Photothèque" ;
  • Créer une base de connaissance interdisciplinaire grâce à la "Bibliothèque" ;
  • Faire connaître aux autres nos actions grâce au "Qui fait Quoi" ;
  • Rester informé de ce qui se passe et pouvoir interagir grâce au "tableau de Bord".

et bien d'autres choses encore.

C'est une plate-forme vraiment très riche, où tous les enfants pourront apprendre à utiliser de façon pertinente Internet, créer des liens sociaux et révolutionner notre façon d'inter-agir.

Sur quels aspects XWiki a travaillé ? 

Toute la plate-forme a été développée par les équipes de XWiki et je les remercie ici pour leur patience et leurs efforts. Ces projets d'envergure, même si tout le monde est conscient de l'importance qu'ils ont, ne bénéficient pas de moyens en rapport avec les besoins. Aussi, le travail réalisé par les équipes de XWiki va bien au-delà des fonds que nous y avons investis.

J'en profite pour dire que nous cherchons des partenaires financiers et des aides bénévoles, en développement par exemple puisque http://Globe2Child.org est 100% Open Source et sans but lucratif.

J'ai entendu parler de Web2Child également. Quelles différences avec Globe2Child ? 

Web2Child était le nom de la plate-forme au début mais nous avons souhaité donner une dimension plus grande que le web, le Globe semblait pas mal dans une première étape ;-)

Tu pars quand ? 

Nous partons le 7 juillet 2009 de la Cité de la Voile Eric Tabarly à Lorient. 

Combien de temps ? 

Pendant 7 ans. En fait, 5 ans en escales et 2 ans en navigation.

Combien d'étapes ? 

60 escales "officielles" où nous resterons entre 1 et 3 mois pour appliquer les 5 étapes de notre démarche : 1. Rencontrer 2. Ecouter 3. Echanger 4. Agir 5. Témoigner 

Tu as hâte ? 

Le rêve du tour du monde, je l'ai depuis tout petit. Et ce n'est que depuis 2005, suite à la lecture du livre d'Antoine, "Mettre les voiles" que je me suis résolu à faire le premier pas pour sa réalisation. 

Dans le premier chapitre de ce livre, que je conseille à tout le monde de lire, il raconte que nous avons tous un rêve et que nous n'y pensons que quand ca va mal. Or, quand on a un problème de santé, financier, ou une rupture... on n'a pas l'énergie pour se focaliser sur son rêve. Par contre, quand tout va bien, on ne fait rien pour son rêve. On est trop occupé par le train train quotidien. En juillet 2005, tout allait pour le mieux pour moi et je me suis dit : "Pascal, c'est maintenant !". Après en avoir discuté avec mon épouse, j'ai fait ma première action : calculer le budget nécessaire pour faire un tour du monde. Depuis ce jour, j'ai fait, un pas après l'autre, le chemin jusqu'ici... 

Alors, est-ce que j'ai hâte ? Non, chaque "pas" apporte son bonheur. Aussi, je souhaite les savourer tous ;-)

Comment as-tu préparé ton tour du monde ? Tu ne pars pas seul, je crois.

Nous partons en famille. Ce qui veut dire 3 enfants, un chat, mon épouse et moi. Dire comment je l'ai préparé n'a pas beaucoup d'importance. Par contre, le conseil que je peux donner à chaque personne pour qu'elle réalise son rêve, c'est de ne pas compter les pas et, surtout, de faire le premier ! Ca en fait deux des conseils, c'est mon côté toujours plus. On ne se refait pas :-D

Quelles valeurs souhaites-tu véhiculer, porter ? 

Les valeurs ?

La beauté du monde et de la vie pour qui sait les regarder. Je suis un utopiste idéaliste et pragmatique. Je ne connais pas tes croyances et pourtant j'ai découvert quelque chose qui pourrait changer la vie de beaucoup de personnes : "Il y a une vie AVANT la mort et elle vaut la peine d'être vécue, ici et maintenant".

Des remerciements ? 

Oui, à toutes les personnes qui nous témoignent leur soutien. Les pas sont nombreux et pas tous "simples et faciles à réaliser". Comme à notre naissance, nous faisons des faux pas, nous chutons... A chaque fois que quelqu'un nous aide à nous relever, nous devenons plus fort ENSEMBLE. Merci à vous tous.

Dernière pensée : "Fais de ta vie un rêve et des tes rêves une réalité" (St Exupéry)

Pour finir, quelques liens essentiels :

XWiki recherche un/une commercial(e)

Société

XWiki est une start-up innovante créée en 2004 et précurseur de l'usage des wikis. L'équipe d'XWiki édite des solutions de collaboration professionnelles. Ces solutions s'adressent principalement aux entreprises et aux communautés souhaitant permettre à ses utilisateurs de mieux travailler ensemble. XWiki a fait le choix de distribuer ses solutions sous forme de logiciel libre. XWiki est devenu l'un des leaders des logiciels libre collaboratifs en Europe et dans le Monde, avec plus de 100 clients majoritairement français et des milliers d'entreprises utilisatrices comme TOTAL, EADS, Aelia, l'AFP ou Curriki.

En croissance régulière depuis sa création, XWiki a réalisé, en 2008, un chiffre d'affaires de 1 M€ avec un effectif de 25 collaborateurs. XWiki recherche un/une commercial(e) pour accompagner sa croissance et son développement.

Missions

Sous la responsabilité du directeur de l'entreprise, vous représentez XWiki auprès de Grands Comptes et de grandes PME avec pour objectif de remplir les missions suivantes : 

  • Développer, gérer, suivre un portefeuille de prospects et de clients ;
  • Assurer le processus global de la relation client (depuis la prise de rendez-vous jusqu'au closing du contrat), avec des clients français mais aussi des clients se trouvant en Europe et aux Etats-Unis ;
  • Assurer la promotion des produits et services avec l'aide de nos chefs de projet ;
  • Participer à la rédaction des supports commerciaux et marketing.

Profil recherché

Vous justifiez d'une expérience commerciale réussie dans un environnement de prestations de services et/ou chez un éditeur de logiciels. Vous faites preuve d'une forte motivation pour la vente de solutions innovantes. Vous souhaitez développer vos compétences dans un secteur à forte valeur ajoutée et vous maîtriser l'anglais couramment.

Vous êtes reconnu(e) pour vos qualités d'écoute, de diplomatie et d'adaptabilité ainsi que pour votre sens relationnel développé. Vous êtes autonome, rigoureux, avez le sens du reporting et le goût pour la négociation orientée vers la satisfaction client et savez vous adapter à un environnement en croissance rapide.

Rejoignez-nous dès maintenant ! Nous sommes basés dans le 14ème arrondissement de Paris.

Une experience dans le domaine des produits innovants ou de l'open source serait un plus.

Nous proposons une rémunération motivante adaptée à votre profil, accompagnée d'avantages complémentaires : prime sur objectifs, stock options... 

Votre candidature

Adressez-nous votre candidature, lettre de motivation et CV au 10, rue Pernety - 75014 Paris ou par mail à {job@xwiki.com}

8 points pour convaincre son DSI de mettre en place XWiki

Vous êtes un chef de projet et vous venez de trouver LA solution qui répond à votre besoin : un wiki open source ! Vous êtes convaincus de son intérêt et de son utilité et vous souhaitez en mettre un en place au sein de votre équipe. Mais vous n'êtes pas décisionnaire... votre DSI, oui. Comment le convaincre qu'il fait le bon choix en choisissant un wiki open source ?

Nous vous donnons quelques pistes.

1) Limites des outils classiques

Les outils d'aujourd'hui (annuaire étendu, outils de partage de documents et de calendrier, outils de gestion des tâches...) sont limités et souvent contraignants : ils demandent de longs paramétrages, l'information y est fortement structurée, difficile à retrouver... mais surtout les informations ne se croisent pas.

XWiki, lui, offre la possibilité de gérer à la fois des données structurées et non structurées (PDF). Il offre la possibilité aux utilisateurs de partager et de centraliser des informations auparavant dispersées, de les modifier et de les enrichir via l'ajout de photos, de textes, de vidéos... Tout se retrouve à un seul endroit. Aucun risque d'avoir plusieurs informations. Grâce au wiki, vous avez une information unique et à jour.

2) Sécurité

La sécurité est l'un des défis majeurs de toute DSI. Toutes les informations qui circulent au sein de l'entreprise ne doivent pas être accessibles à tous. Il est donc primordial d'offrir une gestion des droits d'accès configurable, efficace et pertinente.

Tous les wikis ne permettent pas de gérer finement les droits d'accès aux pages. XWiki, si. Un plus quand le nombre d'utilisateurs du wiki est important, les niveaux hiérarchiques et les rôles différents ou que l'implication des métiers diverge.

3) Réduction des coûts

La réduction des coûts va devenir en 2009 l'une des principales priorités des DSI. Un cabinet comme Forrester prévoit ainsi une baisse des investissements IT en 2009. Les entreprises prendront le temps de réfléchir, de poser le pour et le contre avant de se lancer.

XWiki est low cost par rapport aux outils classiques et propriétaires. Mais attention, XWiki n'est pas pour autant gratuit : "open source" ne veut pas dire gratuit. Autre préjugé, qu'il convient de rappeler : "open source" ne remet pas en cause la qualité des logiciels. Les dernières études montent qu'ils ont gagné en fiabilité et qu'ils n'ont rien à envier à leurs équivalents propriétaires. Selon le cabinet Gartner, 92 % des entreprises sont satisfaites de leurs systèmes open source.

XWiki ne fait pas exception à la règle.

4) Réorganisation du travail

La réduction des coûts passe notamment par une réorganisation du travail : on cherche comment faire pour mieux travailler ensemble.

La meilleure option pour y arriver est d'utiliser les outils collaboratifs d'aujourd'hui comme le wiki. Cet outil facilite les échanges entre équipes transverses ou dispersées dans le monde. L'utilisateur a besoin qu'on lui redonne du pouvoir sur l'information et c'est ce que permet le wiki. Aujourd'hui, il est essentiellement un consommateur d'information passif. Demain, grâce à ses contributions, aux liens qu'il fera entre les informations, à leur contextualisation, il pourra améliorer les processus de l'entreprise et ainsi contribuer à la rendre plus performante.

5) Intégration dans le système d'information

L'arrivée d'un nouvel outil peut très rapidement poser plusieurs types de difficultés en termes d'intégration:

  • Comment le relier aux outils déjà en place?
  • Comment le faire intéragir avec ces systèmes?
  • Comment ne pas multiplier les comptes utilisateur?

XWiki est facile à mettre en oeuvre et s'intègre très bien dans le système d'information (par exemple pour l'annuaire LDAP).

6) Multi-usages

La plupart des outils ont été conçus afin d'adresser un unique besoin. La force de XWiki c'est qu'il est un outil flexible et "universel" permettant d'adresser des besoins divers. Il peut permettre de créer un site participatif, un répertoire de ressources pédagogiques, un site comme bestventes.com, 1er service en France qui centralise les meilleurs ventes des marchands pour être sûr d'effectuer un achat apprécié et d'actualité, un réseau social éducatif 100 % open source, un système de veille collaborative... et ainsi répondre à des besoins de communication, de capitalisation, de partage... Il est multi-usages.

7) Support

Pour toute grande entreprise, bénéficier d'une offre de support est essentiel. Or, lorsque l'on parle d'open-source, il est courant de penser qu'aucun support n'est disponible.

XWiki vous permet de tirer le meilleur parti de ses solutions open source avec son offre de support professionnel. Vous bénéficiez ainsi, sans risques, de tous les avantages que vous offrent nos solutions. Il est également possible d'obtenir de l'aide, des réponses à vos questions via les forums utilisateurs.

8) Liberté

XWiki a fait le choix de poursuivre une stratégie Open Source pour toute sa gamme de solutions. Pour XWiki, la liberté compte :

  • Liberté pour nos clients de tirer parti des fonctions avancées de XWiki. Nous pouvons adapter et développer votre XWiki pour répondre exactement aux besoins de votre organisation
  • Liberté pour la communauté de développeurs XWiki de poursuivre la recherche la plus avancée dans le domaine du wiki d'entreprise avec l'aide de partenaires tels que le consoritium OW2, Google, le RNTL et l'Union Européenne
  • Liberté de participer à un processus de développement de logiciel ouvert, avec une feuille de route publique où les décisions sont prises par un groupe de committers choisis sur la base de leurs compétences et de leur investissement dans le projet

Why Working In The Open?

Le 19 février dernier, cela faisait exactement deux ans que Jérôme Velociter, responsable de l'équipe XWiki basée en Roumanie, avait commencé pour XWiki SAS. Par extension, cela fait également deux ans qu'il est impliqué dans le projet Open Source XWiki. A l'occasion de cet anniversaire, il a décidé d'écrire un billet sur son blog personnel, intitulé "Why Working In The Open?". Il y présente les raisons qui l'ont convaincu de rejoindre notre entreprise et son projet.

Découvrez-les sur son blog, Veloce Mente.

XWiki sera à Egide 2009

Le 12 mars prochain, XWiki sera au CETE de Lille pour participer à la journée Egide 2009. Cette année, la journée organisée par les étudiants de Master "Stratégies de l'information et de la documentation" de l'université de Lille 3, est consacrée aux Intranets. Ces derniers ne sont pas toujours bien utilisés par les employés et les DSI, faute de connaissances suffisantes sur les outils existants et leur potentiel.

XWiki propose des produits permettant de créer des intranets 2.0 hybrides capables d'adresser plusieurs besoins (communication, partage d'informations, capitalisation...). C'est la raison pour laquelle on nous a sollicité pour participer à cet évènement.

Je représenterai XWiki le 12 mars. J'y ferai une démo de nos solutions et dans un second temps je participerai à la table ronde animée par M. Sylvain Kleczewski (CRCI de Lille). J'y parlerai :

  • de notre intranet : tous les employés de XWiki l'utilisent pour échanger, partager et capitaliser ;
  • de l'intranet d'Aelia, Aeliapedia, qui sera lancé le 10 mars 2009. Cet Intranet rencontre déjà un très vif succès et fera très bientôt l'objet d'un business case.

Pour vous inscrire à l'évènement, et venir nous rencontrer, c'est ici.

Le wiki pour les développeurs

Nous reproduisons ici un article paru dans la version papier de Programmez!, rédigé par Guillaume Lerouge, product manager chez XWiki.

Introduction

De nombreuses communautés de développeurs utilisent des wikis pour soutenir leur processus de développement, aussi bien dans le monde de l'Open-Source que chez les éditeurs traditionnels. Un wiki est un logiciel permettant de créer un site web sur lequel les utilisateurs autorisés vont avoir la possibilité d'éditer les pages et d'ajouter du contenu très facilement. Il permet donc à une équipe de partager des informations et de collaborer facilement et rapidement. Depuis l'apparition des wikis en 1995, leurs fonctionnalités basiques ont relativement peu évolué (édition facile des pages et historique des modifications, création de liens). On a ensuite progressivement assisté à l'apparition de wikis permettant offrant beaucoup d'options en termes d'extensibilité et de modularité. TWiki est créé en 1998 avec l'objectif de fournir des services tournés vers l'entreprise. XWiki est créé en 2003 afin d'offrir la possibilité de créer des applications (blog, FAQ) au sein même du wiki.

Dans cet article, nous allons voir ce que la possibilité de créer des applications offre en plus par rapport à un wiki traditionnel.

Pourquoi créer une application dans son wiki ?

La force traditionnelle des wikis se trouve dans la simplicité avec laquelle ils permettent à leurs utilisateurs de modifier les contenus existants. Elle s'oppose notamment aux templates de structuration offerts par les CMS traditionnels. Cependant il est parfois intéressant de pouvoir combiner contenus structurés et peu structurés sur une même plateforme. C'est ce que permettent de faire les applications. Une application permet de définir un type de document donné (par exemple une fiche produit avec un titre, un champ de description, une image et un tableau avec ses prix) et de créer de nouvelles pages qui utilisent ce modèle. Il est ensuite possible de lister toutes les pages qui utilisent un modèle donné ("Liste de toutes les fiches produit disponibles sur ce wiki") à l'aide d'un langage de requête.

De ce fait, il devient possible de combiner sur la même plateforme des données structurées et faciles à exploiter (les informations présentes dans les fiches produit) et des données non-structurées (pages wiki traditionnelles). Cela offre plus de souplesse et de flexibilité que les approches traditionnelles. Dans cet article, nous allons décrire brièvement comment il est possible de créer une petite application à partir de la plateforme XWiki.

Quelques considérations techniques

Architecture client-serveur

Un wiki fonctionne suivant une architecture client-serveur traditionnelle. Le logiciel tourne sur un serveur distant connecté à internet, et ses utilisateurs accèdent au site et à ses contenus à travers leur navigateur web. Cela implique qu'il est possible de se connecter à un wiki et de modifier ses contenus depuis toute machine connectée à internet.

Certains wikis offrent d'autres moyens d'accéder à leurs contenus au travers de leur API (REST, XML/RPC, RSS), ce qui permet parfois l'utilisation d'un client riche pour interagir avec le wiki. Par exemple, le logiciel XEclipse (basé sur Eclipse RCP) permet d'éditer les contenus d'un XWiki Enterprise (une solution de wiki professionnelle) en mode déconnecté et de les synchroniser avec les contenus du wiki lors du retour en mode connecté.

Couches applicatives

Le wiki en tant que logiciel est le plus souvent composé de plusieurs couches applicatives superposées. Dans le cas de XWiki Enterprise, on peut ainsi compter :

  • Le serveur d'applications : XWiki Enterprise étant écrit en Java, il nécessite une JVM et un serveur d'applications pour tourner. Dans le cas de XWiki Enterprise, ce peut être Jetty, Glassfish, JBoss ou encore Apache Tomcat.
  • La base de données : c'est là que sont stockés les contenus du wiki à proprement parler. XWiki Enterprise utilise Hibernate, qui permet la connexion à un grand nombre de bases de données parmi lesquelles on citera MySql, Derby, Oracle, PostGre ou encore HSQLDB.
  • La business logic : c'est ce qui constitue le coeur du wiki à proprement parler: gestion des documents (édition, historique) et des utilisateurs (droits d'accès), fonctionnalités d'import et d'export? Elle est constituée de composants qui s'interfacent entre eux et est écrite en Java. Elle peut être étendue à l'aide de nouveaux composants. Elle s'appuie sur de nombreux composants Open-Source (Struts...)
  • Les applications : cette couche est particulière à XWiki Enterprise. C'est ce qui fait de cette solution un wiki de seconde génération. A l'aide des langages de script Velocity et Groovy et d'un système de classes et d'objets, elle permet la création d'applications (telles qu'un blog ou un album photo) au sein même du wiki.
  • L'interface utilisateur : c'est ce que l'utilisateur voit lorsqu'il se connecte sur le wiki. Elle utilise les technologies web standard (HTML, CSS, JavaScript).
  • Le serveur web : il permet de servir les pages du wiki en ligne et de gérer les connexions et le cache. Le plus communément utilisé est Apache HTTP.

Créer une application

XWiki utilise un modèle de classes et d'objets pour définir le modèle de données d'une application. Il fonctionne de la façon suivante (nota: la longueur de cette article ne permettait pas d'inclure un tutoriel complet sur la création d'applications dans Xwiki. Vous trouverez un lien vers un tutoriel complet en bas de page.):

  • Le développeur définit une classe. Une classe est constituée d'un ensemble de propriétés (string, number, textarea...). Ainsi, dans le cas d'une fiche produit, on définira une propriété de type string pour stocker le nom du produit, une propriété de type textarea pour stocker sa description. D'une façon plus ludique, on peut voir la classe comme un moule à gâteaux.
  • Le développeur pourra ensuite créer des objets à partir de cette classe. Un objet est une instance d'une classe donnée. Par exemple, les données relatives à une fiche produit seront stockées dans l'objet correspondant. Chaque objet peut être considéré comme un gâteau fait à partir du moule initial.
  • Il faut aussi définir une ClassSheet pour chaque classe. Le template définit la façon dont les propriétés de la classe vont être affichées au sein d'une page wiki. Par exemple, c'est dans la ClassSheet que l'on définit que le nom du produit sera affiché en gros caractères en haut à gauche de la page, sa description en petits caractères en dessous, son image de référence sur la droite de la page.
  • Enfin, il faut définir le ClassTemplate de cette classe. Ce template est la page de référence qui sera copiée à chaque fois qu'un nouveau document contenant un objet de cette classe est créé. Le template contient un objet vide de la classe choisie. Ainsi, lorsqu'on créera une nouvelle fiche produit, elle sera créée selon le modèle défini dans le template « Fiche Produit ».

Une fois ces étapes suivies, le modèle de données est prêt: les utilisateurs vont pouvoir créer de nouveaux documents qui suivent le modèle de page défini dans la classe. Pour ce faire, il suffit d'ajouter un formulaire sur la page d'accueil de l'espace dans lequel se trouve votre application :

Vous pouvez également ajouter une recherche dans les documents correspondant à l'application.

Au delà du système de classes et d'objets, XWiki offre une API très riche au travers de laquelle il est possible d'accéder à un grand nombre d'informations. Par exemple, insérer : 

$doc.creationDate()

 dans une page affichera la date à laquelle ce document a été créé. 

$doc.author

 affichera le nom de la dernière personne à avoir édité le document en question. De plus, XWiki offre la possibiltié d'utiliser des langages de templating et de scripting au sein même du wiki:

  • Velocity : ce langage de templating simple à utiliser peut être utilisé pour opérer des actions simples sur vos pages. Par exemple, le code suivant affichera un contenu différent selon que l'utilisateur en train de consulter la page est l'administrateur par défaut du wiki ou pas : 
#if($context.user == « XWiki.Admin »)
Vous êtes l'administrateur par défaut de ce wiki !
#else
Vous êtes un utilisateur classique.
#end
  • Groovy : ce langage de script qui étend Java a vocation à permettre le traitement de tâches plus complexes (telles que l'import d'un fichier XLS) au sein même d'une page wiki. Il requiert l'utilisation d'un droit de programmation spécifique.

Pour en savoir plus