Blog Archive

Articles de blog pour mars 2009

Ludovic Dubost au 1er petit-déjeuner 'Web' de la DGCIS (10/03/09)

Luc Rousseau, Directeur général de la Compétitivité, de l'Industrie et des Services (DGCIS (PDF) - une direction du Ministère de l'Economie, de l'industrie et de l'emploi), lance un cycle de 4 petits- déjeuners sur le thème du Web "d'aujourd'hui", ses enjeux et ses perspectives. L'objectif est de voir quelles sont les actions possibles du gouvernement pour favoriser le développement de ce secteur économique.

Chacun de ces petits-déjeuners a pour but de rassembler un petit nombre de dirigeants d'entreprises du Web, mais aussi de grandes entreprises utilisatrices d'outils informatiques innovants, des investisseurs et des représentants des structures de recherche et de formation les plus actives dans ce secteur.

Le premier petit-déjeuner, auquel est convié Ludovic Dubost (CEO de XWIki), fera un focus sur le "Web sémantique" et aura lieu le 10 mars prochain à 8h30 au Ministère de l'économie.

Il s'agira d'apporter des réponses à des questions comme :

  • Comment favoriser la diffusion des outils et pratiques "innovants" dans les entreprises ?
  • Comment favoriser une plus grande maturité des modèles économiques des entreprises du Web ? 
  • Comment intensifier le transfert de la recherche académique vers les entreprises ?

1ère conférence annuelle OW2 : inscrivez-vous aux sessions animées par XWiki (01-02/04/09)

Profitez gratuitement de deux jours de découverte des logiciels d'entreprise qui vous rendront libre et performant en participant à la première conférence annuelle OW2 les 1er et 2 Avril 2009, à Paris, dans le cadre du salon Solutions Linux.

  • Vous optimisez votre temps. En participant à la conférence annuelle OW2 vous pourrez tout à la fois visiter le Solutions Linux, découvrir les dernières avancées des grands logiciels d'OW2 et discuter librement avec les développeurs eux-mêmes.
  • Vous anticipez l'avenir. Venez découvrir les évolutions de Ruby avec Yukihiro Matsumoto, le concepteur du langage Ruby et de Java pour l'entreprise avec Roberto Chinnici, le "lead" de la spécification Java EE 6.
  • Vous vous enrichissez. Le programme de la conférence comprend plus de 30 présentations, des intervenants venant d'Europe, d'Asie et des Amériques, sept sessions thématiques, quatre sessions "poster" et, bien sûr, le concours du meilleur Cas d'Utilisation.
  • Et c'est gratuit. Grâce à aux sponsors et partenaires, ANR, Bull, EBMWebsourcing, Engineering, eXo Platform, Ingres, INRIA, IPA, Orange Labs, et notre structure, la participation à la conférence est gratuite et ouverte à tous !

XWiki participera à deux sessions :

  • La Session 1 (1er avril) - Open Source in action : OW2 Projects Success Stories. De 16h à 16h30, vous pourrez assister à la présentation par Jean Leroux (DSI) de l'intranet d'Aelia : "Aeliapedia: Knowledge Building with XWiki at AELIA"
  • La Session 6 (2 avril) - Leading Edge OW2 Projects. De 14h à 15h, Ludovic Dubost vous présentera notre produit phare : "Wiki 2.0: Collaborative Web Applications the wiki way"

Et sera également présent à l'Atelier animé par SYSTEM@TIC PARIS-REGION :

  • 2 avril, de 10h30 à 12h : Fabio Mancinelli vous présentera le projet SCRIBO, dédié à l'annotation semi-automatique et collaborative de documents numériques.

Pour assister à l'une de ces trois sessions (ou aux trois), il vous suffit de vous enregistrer sur le site du salon Solutions Linux.

Open Source VS Free Software d'un point de vue marketing

Voici une vidéo très intéressante dans laquelle Bruce Perens, ancien leader du projet Debian et un co-fondateur de l'Open Source Initiative, et Shane Coughlan, coordinateur de la Free Software Foundation Europe échangent autour des termes "Open Source" et "Free Software", d'un point de vue marketing :

Entreprise 2.0 : restons optimistes !

Ludovic Dubost, CEO de XWiki SAS, a répondu à quelques questions pour la version papier de 01net.

L'article, intitulé "Les entreprises freinent des quatre fers devant le Web 2.0" (PDF), rebondit sur les résultats d'une étude de Forrester Research. Elle montre le manque d'intérêt des entreprises pour les médias sociaux (par opposition au grand public) : 5 % des cadres exploitent les réseaux sociaux et seulement 2 % d'entre eux utilisent les blogs. A l'inverse, ils sont nombreux à utiliser des outils conventionnels comme le téléphone et le mail pour communiquer et échanger.

Plusieurs constatations sont possibles pour Ludovic :

  • Bien que les chiffres de Forrester Research ne soient pas très optimistes, on peut toutefois noter que les entreprises commencent à prendre conscience de l'importance de mieux collaborarer et capitaliser. Et donc, elles recherchent des outils plus adaptés à ces besoins ;
  • Il y a un écart entre la jeune génération (génération Y), fan d'outils Web 2.0, et ceux se trouvant dans le haut des organigrammes ; autrement dit, on observe un écart entre les équipes utilisatrices et les personnes décisionnaires. Heureusement, les échanges ne sont pas systématiquement top-down ;
  • Des éditeurs comme Microsoft ont une influence sur la méconnaissance des outils comme le wiki : "C'est un véritable point de blocage. En cherchant à préserver sa suite Office, Microsoft dissimule son offre de wiki dans Sharepoint. Car avec un wiki, une offre de bureautique en ligne suffit pour collaborer."

Le choix de l'open source

Intelli'N a récemment lancé une WebTV sur l'open source. Au programme : un Journal Télévisé Hebdomadaire, des hebdos, des interviews, des tables rondes... L'objectif de cette WebTV ? Permettre aux professionnels du secteur des TIC de mieux comprendre les enjeux de l'open source.

Ludovic Dubost a été sollicité par Intelli'N TV pour expliquer pourquoi il avait choisi une stratégie Open Source au moment de la création de XWiki et quels sont les avantages que cela suppose pour les utilisateurs finaux et les organisations : pérennité du prix (sur le long terme, il y a un gain financier non négligeable), de la solution (plus importante que pour une solution propriétaire) et la garantie d'une liberté de choix.

Une vidéo pour presque tout savoir sur XWiki

Hier, vous avez pu voir une interview de Ludovic Dubost, dans laquelle il expliquait pourquoi il avait choisi une stratégie Open Source au moment de la création de XWiki et quels étaient les avantages pour les utilisateurs finaux et les organisations.

Dans l'interview, ci-dessous, toujours pour Intelli'N TV, Ludovic présente XWiki, son offre de solutions et son actualité :

Même XWiki a une histoire...

En lisant l'article de Rami Taibah, on se rend compte que de nombreux noms de projets open source ont une histoire (en tous cas, les 20 qu'il cite). C'est le cas pour KDE :

"The name KDE was intended as a word play on the existing Common Desktop Environment, available for Unix systems. The K was originally suggested to stand for "Kool", but it was quickly decided that the K should stand for nothing in particular. Additionally, one of the tips in certain versions of KDE 3 incorrectly states that the K currently is just meant to be the letter before L in the Latin alphabet, the first letter in the word Linux."

Et nous, d'où vient XWiki ? Si "wiki" se comprend au premier abord, le "X" beaucoup moins. En fait, quand vous entendez ou lisez XWiki, pensez à "eXtended Wiki", au wiki qui va plus loin, au wiki dans lequel vous pouvez développer des applications... au wiki qui répond aux besoins des entreprises. Mais il y a encore deux autres raisons : à l'époque (début 2004), beaucoup des autres lettres étaient déjà prises et le terme "xwiki" sur Google ne renvoyait que 12 liens. Aujourd'hui, nous en sommes à presque un million d'occurrences.

Et voilà, vous savez tout. emoticon_smile

XWiki sélectionné pour le Google Summer of Code 2009

Google vient juste d'annoncer la liste des des organisations retenues pour l'édition 2009 du Google Summer of Code, et nous sommes heureux de vous annoncer que XWiki a été sélectionné pour la cinquième année consécutive.

summerofcodelogo.png

En quelques mots : "Google Summer of Code is a program that offers student developers stipends to write code for various open source projects. Historically, the program has brought together over 2,400 students with over 230 open source projects, to create millions of lines of code. The program, which kicked off in 2005, is now in its fifth year."

Pour en savoir plus sur GSoC, rendez-vous sur la FAQ du programme.

L'été dernier, 31 projets au total ont été proposés par XWiki et 10 d'entre eux ont été sélectionnés : Collaborative Business Drawing in GWT, Distributed XWiki Search Engine, Office Import, Presentation Application, SSO and OpenID Support, Watch UI & ergonomics improvements, WebDAV API, XWiki Offline improvements, REST API, validation Syntax, coloring and suggestion in XEclipse. Huit de ces projets ont été un vrai succès et 3 des étudiants y ayant participé sont encore aujourd'hui très actifs dans la communauté.

Beaucoup des choses ayant été démarrées dans les projets GSoc, comme XEclipse, l'Import Office et l'interface WebDAV ont été intégrés dans nos produits.

Les étudiants n'ont pas encore envoyé leurs applications mais les premiers échanges ont démarré avec la communauté. Si vous voulez participer à cette merveilleuse expérience estivale, lancez-vous !

Concerto, bientôt un wiki pair-à-pair et nomade

XWiki est une entreprise fortement engagée dans la recherche et le développement. Son objectif : innover, s'adapter, créer de la valeur, satisfaire ses clients et préparer l'avenir ! Parmi ses projets de recherche, on trouve Scribo, Nepomuk et Concerto.

Ce dernier est un projet de recherche labellisé en 2006 par le Réseau National des Technologies Logicielles (RNTL) et coordonné par XWiki SAS. Il associe plusieurs partenaires : OW2, l'INRIA, l'ENST, Mandriva et l'EISTI. Le projet a démarré en février 2007 et dure 24 mois : il bénéficie d'une aide ANR de 1,9 millions € pour un coût global de l'ordre de 2,3 millions €.

Supporter le travail collaboratif pair-à-pair en situation de mobilité

Avec le développement accéléré des infrastructures de télécommunications et avec l'avènement du Web 2.0, le web ubiquitaire massivement collaboratif se met en place à grande vitesse. XWiki Concerto a pour but de favoriser la mutation vers cet Internet mobile et ubiquitaire. D'une part, sur le plan technologique, en fournissant des services de réplication de données, de collaboration nomade sécurisée. D'autre part, sur le plan de l'appropriation de ces nouvelles technologies par des communautés d'utilisateurs. Le projet poursuit 5 objectifs différents :

  • Créer des composants logiciels pour l'édition collaborative de contenus sur réseau pair-à-pair très large échelle
  • Améliorer la fiabilité et la performance de très gros wikis de type Wikipédia grâce à un système distribué de serveurs de faibles coûts
  • Concevoir des interfaces wiki adaptés aux terminaux mobiles et au travail en mode déconnecté
  • Mettre au point des protocoles sécurisés d'échanges de contenus sur réseau P2P
  • Réaliser un logiciel libre leader dans le domaine du collaboratif P2P haute performance supportant la mobilité

Intégration des technologies pour le travail collaboratif impliquant la gestion de la réplication sur un réseau pair-à-pair

XWiki Concerto utilise différentes technologies pour réaliser ses objectifs. L'infrastructure est basée sur la plate-forme XWiki. Elle permet d'introduire du contenu dans le système. La technologie de réplication de données en P2P, développée dans le projet, s'appuie sur les travaux de recherche récents menés au sein des équipes Atlas et ECOO de l'INRIA. Elle fournit un mécanisme de réplication multi-maître supportant la modification simultanée de différentes copies d'un même objet. Afin de garantir la sécurité des échanges de données, des protocoles encryptés et des technologies supportant la cryptographie à clé publique assurent les propriétés de confidentialité et l'authentification. En ce qui concerne la mobilité, des technologies de synchronisation assurent la possibilité de travailler en mode déconnecté. Par ailleurs, une architecture basée sur le protocole HTTP permet aux terminaux mobiles avec des capacités limitées de pouvoir interagir à distance avec le système en utilisant une connexion WiFi.

Les résultats

Les résultats du projet XWiki Concerto seront exploités par des applications réelles. En particulier, un déploiement de l'architecture sur la plate-forme d'hébergement XWiki.com permettra de gérer plusieurs wikis répliqués. XWiki.com gère aujourd'hui 100000 utilisateurs mensuels et 4 millions de pages vues sur un cluster centralisé. Grâce à XWiki Concerto le nombre d'utilisateurs pourra monter en charge. Pour l'utilisation nomade, le déploiement de XWiki Concerto sur la plate-forme ObjectWeb permettra aux utilisateurs de la communauté de pouvoir interagir avec le système même en situation de mobilité et lorsqu'ils sont déconnectés. Enfin, la plate-forme Mandriva Club utilisera XWiki Concerto pour faire évoluer la base de connaissances de manière distribuée et la partager avec tous ses utilisateurs.

Production scientifique et brevets

concerto.png

Si les travaux réalisés dans ce projet vous intéressent, nous vous invitons à consulter les articles qui ont été publiés :

  • Un poster, XWiki Concerto, a été présenté lors de la conférence annuelle ANR STIC symposium en novembre 2007.
  • G. Bailly, A. Roudaut, E. Lecolinet, L. Nigay, Menus Leaf : Enrichir les menus lineaires par des gestes, IHM'08, ACM Press, sept 2008
  • R. Akbarinia, E. Pacitti, P. Valduriez. Data Currency in Replicated DHTs. ACM SIGMOD Int. Conf. on Management of Data, Beijing, China, 2007, 211-222.
  • M. Tlili, W. K. Dedzoe, E. Pacitti, R. Akbarinia, P. Valduriez, P. Molli, G. Canals, S. Laurière. P2P Logging and Timestamping for Reconciliation. Int. Conf. on Very Large Databases (VLDB), Auckland, New Zealand, 2008, 1420-1423.
  • M. Tlili, W. K. Dedzoe, E. Pacitti, P. Valduriez, R. Akbarinia, L. Dubost, S. Dumitriu, S. Laurière, G. Canals, P. Molli, J. Maire. Estampillage et Journalisation P2P pour XWiki. Int. Conf. on New Technologies of Distributed Systems (NOTERE), ACM, 2008.
  • M. Tlili, W. K. Dedzoe, E. Pacitti, P. Valduriez, R. Akbarinia, P. Molli, G. Canals, J. Maire, S. Laurière. Data Reconciliation in P2P Collaborative Applications. 24ièmes journées Bases de Données Avancées (BDA), 2008.
  • G. Canals, P. Molli, J. Maire, S. Laurière, E. Pacitti, M. Tlili: XWiki Concerto: A P2P Wiki System Supporting Disconnected Work. CDVE 2008: 98-106
  • M. Tlili, W. K. Dedzoe, E. Pacitti, R. Akbarinia, P. Valduriez. P2P Logging and Timestamping for Reconciliation. Rapport de recherche INRIA N° 6497, Mars 2008.

Pensez au wiki pour préparer vos réunions

Le wiki peut s'avérer être un outil efficace pour préparer, organiser vos réunions (liste des participants, définition d'un agenda, établissement d'un ordre du jour, etc.), mais également pour la prise de notes, ou encore rédiger et partager les comptes-rendus. Plus de mails qui se perdent ou qui se croisent, les personnes n'ayant pas pu assister à la réunion peuvent savoir ce qui s'y est dit... les avantages sont nombreux, et ils sont synonymes de productivité et d'efficacité. Toutes les organisations sont concernées, des plus petites aux plus grandes.


Meeting Management from Stewart Mader on Vimeo

XWiki fait partie des 200 finalistes du Grand Concours Red Herring 100 Europe

EuropeFinalist-1.jpg"Since 1996, technology industry executives, investors, and strategists have valued the Red Herring 100 lists as an instrument for discovering and advocating the most promising private ventures." (Red Herring)
XWiki fait partie des 200 finalistes du Grand Concours Red Herring 100 Europe. L'équipe de Red Herring a réalisé une liste à partir de plusieurs centaines de candidatures, sur la base d'une évaluation rigoureuse du business model des organisations, de leurs avantages concurrentiels, partenariats, clients et technologies.

C'est une reconnaissance importante pour XWiki et une confirmation qu'il joue un rôle à part entière dans le monde des wikis. Malheureusement, nous ne pourrons pas assister Red Herring Europe Event qui se tiendra à Berlin. Nous souhaitons à tous les participants de passer une excellente soirée !

Solutions Linux, ça démarre demain

Ce petit billet juste pour vous rappeler que plusieurs membres de l'équipe XWiki seront présents demain, mercredi et jeudi Porte de Versailles à Solutions Linux, pour vous renseigner et répondre à vos questions sur nos services et solutions.

Notre programme sur place :

Informations pratiques

Jours et horaires d'ouverture

  • Mardi 31 mars 2009 : 9h00-18h00
  • Mercredi 1er avril 2009 : 9h00-20h00
  • Jeudi 2 avril 2009 : 9h00-18h00

Lieu

  • Paris - Porte de Versailles
  • Hall 2.2
  • *XWiki : Village OW2

Accès

  • Métro : Ligne 12, station Porte de Versailles
  • Bus : Lignes 39, 80 ou T3 arrêt Porte de Versailles - Palais des Expositions