Blog Archive

Articles de blog pour septembre 2009

Perception des logiciels open source par les PME/PMI

Nous voulions attirer votre attention sur la sortie d'un travail de recherche, en mars dernier, sur la perception des logiciels open source par les petites et moyennes entreprises. Ce rapport a été rédigé par Boris Garand, dans le cadre d'un MBA (Groupe ESC Rouen, School of business).

Voici le résumé :

"Many studies, surveys recognizes the overall performance of Open Source Software compare to proprietary products in term of innovation, total cost ownership, stability, community involvement ... many factors that makes Open Source Software a viable project and movement. The purpose of this thesis is to analyse the customer perception of OSS only from SME and SMI in order to understand this low level of market share."

Les principales conclusions, issues de l'enquête à la fois quantitative et qualitative, sont les suivantes :

  • Les entreprises considèrent que les logiciels open source sont des alternatives crédibles car ils ont montré qu'ils étaient fiables, performants, scalables et sûrs.
  • Par contre, il semble que la communication soit insuffisante (en particulier pour les solutions moins connues que Mozilla, Linux, Open Office...) et pas toujours assez claire (notamment concernant les licences).
  • L'autre point négatif rapporté, c'est l'absence de support.

Ces conclusions me semblent pertinentes. Toutefois, il faut reconnaître que les petites structures n'ont pas forcément les moyens des grandes et donc être aussi visible qu'un Mozilla est une tâche difficile. Concernant le support, petit rappel, XWiki propose une offre professionnelle à ses clients. 

Pour télécharger le rapport.

Revue du Web - 080909

Une fois n'est pas coutume, voici une petite revue du Web :

Salons et conférences : XWiki fait sa rentrée !

XWiki sera présent dans plusieurs salons et conférences, sur Paris et en Hollande, en ce mois de septembre, mais aussi courant octobre. L'occasion pour vous de venir rencontrer nos équipes !

strategies20.jpg

Paris 2.0 - Toutes les tendances 2.0 (du 22 au 25 septembre 2009)

Emilie Ogez participera le 25 septembre à une table ronde dédiée au management 2.0, dans le cadre de la journée sur l'entreprise 2.0 Elle sera entre autres entourée de Martin Roulleaux Dugage (Chief Knowledge Officer, Corporate Research & Innovation, AREVA). Pour vous inscrire.

openworldforum.jpg

Open World Forum (1er et 2 octobre 2009)

Si vous avez manqué la présentation de l'intranet Aeliapedia par Jean Leroux (DSI de Aelia) et Ludovic Dubost (président de XWiki) à l'occasion de Solutions Linux 2009 et de notre petit-déjeuner en mai, voici une séance de rattrapage. Ils seront tous les deux à l'Open World Forum, pour OW2, le vendredi 2 octobre à 11h30. Pour vous inscrire.

t-doselogo.png

T-DOSE (3 octobre 2009)

Ludovic Dubost sera aux Pays-Bas le 3 octobre 2009 pour T-DOSE. Il y fera une demo ainsi qu'une présentation des caractéristiques de la prochaine génération de wikis basée sur le projet open source XWiki.

ICC2009.jpg

ICC'2009 (les 7 et 8 octobre 2009)

XWiki est partenaire des rencontres ICC'2009 qui se tiendront les 7 et 8 octobre 2009 sur le Toit de la Grande Arche de la Défense. Retrouvez-nous au stand B6 et venez assistez à notre atelier et à la session plénière animée par Alain Ganier sur la création et le partage de connaissances opérationnelles. Elle réunira XWiki, Ardans et l'association Comité Richelieu. Pour vous inscrire.

Pour rappel :

  • Session plénière : le 8 octobre, de 14h à 15h (retour d'expérience AFP)
  • Atelier / Carrefour : le 8 octobre, de 10h30 à 11h (présentation de 3 cas clients)
  • Stand : A16

Framasoft fait la promotion du Logiciel Libre

Qui n'est pas une fois tombé au moins une fois sur le site Web Framasoft (qui est aussi une association) suite à une requête dans un moteur de recherche ? Peu d'entre vous, j'en suis sûre. En tous cas, pour ceux qui veulent en savoir un peu plus ou bien qui veulent le découvrir, voici une vidéo Intelli'N TV. Les interviewés : Alexis Kauffmann (président) et Pierre-Yves Gosset.

Tout a démarré en 2001. Aujourd'hui, les sites "Framasoft" sont nombreux : un blog, vidéos, livres...

XWiki est bien sûr sur Framasoft. Sa fiche est .

L'adoption du logiciel libre s'accélère dans le secteur privé

Alexandre Zapolsky (Linagora) fait ici un point sur l'open source en 2009 à partir des travaux du Syntec). Les points-clés de l'interview :

  • On observe une accélération du logiciel libre dans le secteur privé, en particulier dans les grands comptes ;
  • L'open source comme moyen de diversification de l'offre ;
  • Dans les grands comptes : on cherche de plus en plus à faire de l'open source "organisé", à l'industrialiser (apparition de schémas directeurs). Cela suppose la mise en place de centres de services dédiés.

Comptes Twitter sur Linux et les logiciels libres

Le très bon site Tux-planet a recensé pour nous, pour vous, plusieurs comptes Twitter (organisations, initiatives, personnes...) dédiés à Linux et aux logiciels libres. Et en plus, il les a classés en plusieurs catégories :

  • Groups
  • Desktops
  • Linux distribution 
  • Databases
  • Free Software
  • Free Software in PHP
  • Unix distribution
  • Development
  • People (fr + en)
  • Informations (fr + en)
  • Other

Y a plus qu'à... Laissez un commentaire, si un compte Twitter intéressant peut être ajouté à cette liste déjà bien longue.

Pour suivre XWiki sur Twitter, c'est ici : @xwiki

Rappel : Twitter est un site de microblogging qui vous permet d'échanger, de faire de la veille, d'envoyer des informations... (plein, plein, plein de choses) dans un format très court : 140 caractères. 

Seminaire sur le Grand Emprunt : le point de vue de Ludovic Dubost

Ludovic Dubost a participé jeudi dernier à ce séminaire présidé par Nathalie Kosciusko-Morizet. Voici son point de vue et son analyse (article original publié sur son blog personnel :

Jeudi dernier 10 Septembre, j'ai été invité à participer au "séminaire" sur le grand emprunt. Voici quelques remarques concernant ce séminaire.

Je partage en très grande partie l'avis de Daniel Glazman sur ce séminaire.

Il est en effet difficile d'appeler cela un "séminaire" et de parler de "travaux". Je comprends que l'enjeu principal est de faire "aimer" le numérique à la commission du grand emprunt, mais il n'en reste pas moins qu'il y aurait pu avoir plus de débat et de participation de la communauté du numérique, et là tout était préparé d'avance.

Pour les intervenants, j'ai trouvé Marc Simoncini (Meetic) particulièrement bon et juste dans ses explications sur les difficultés rencontrées par un entrepreneur français ou européen. On retiendra "nous avons couru le 110m haies, nos concurrents ont couru le 110m à plat".

Pour ce qui est des investissements proposés :

Pour le Très haut débit, même si la connectivité des zones reculées à un aspect "réduction de la fracture numérique" intéressant, l'ADSL, déjà de ce point de vue est à mon sens suffisant et je ne vois pas trop l'intérêt économique de se battre pour du THD en zone rurale, donc financer le THD alors que les opérateurs sont déjà bien incités par les possibilités de gains ne me semble pas super efficace hormis pour accélérer la mise en oeuvre sur les zones les moins économiquement rentable (petites villes). Par contre il y à un enjeu de concurrence. Il faut une ouverture réelle de la concurrence dans le THD. Et de grâce, vendez la 4ème licence à Free. Il y a besoin de cet acteur dans l'espace concurrentiel des Télécoms.

Pour le logiciel, le fond structurel du FSI (Fond Stratégique Industriel) me semble intéressant, car en effet les entreprises françaises du secteur sont sous-capitalisés et cela limite clairement leurs ambitions. Se développer à l'international c'est quasiment se "vendre" ou "s'exporter".

Je partage l'avis d'Olivier Ezratty (et partie 2 et partie 3) qu'il faut aussi redéployer des investissements lourds pas forcement bien orientés. Le CIR va trop aux grandes boîtes et ce n'est pas un usage efficace du point de vue de la compétitivité de notre industrie surtout dans le secteur du logiciel et du Web. Une extension vers l'innovation, en couvrant aussi le marketing et l'export serait particulièrement utile aux PME innovantes.

Pour la mutualisation des infrastructures, je ne vois pas bien ou mènerait la proposition de Bull de faire des datas-center. Si Google est fort, ok ils ont de la techno, mais ils ont surtout la pub sur le moteur de recherche qui finance les datas centers. Financer l'infrastructure sans le modèle de revenus ne me semble pas intéressant. Par contre, financer les logiciels Open Source de Cloud Computing pour que des sociétés comme OVH ou Gandi puissent déployer des services de Cloud Computing ca cela me semble intéressant. Un initiative Cloud Computing Open Source me semble nécessaire et peut recevoir du financement.

Pour le numérique "public" type "numérisation des contenus" ou "services publics numériques", c'est sûr, il faut investir. Il faudrait par contre éviter que cela aille tout aux grandes SSII et que cela aide aussi le développement des startups avec des services innovants. Le volet "commande publique" qui normalement doit faire suite aux appels a projet "Serious gaming" et "Web innovant" (XWiki est leader du projet 'Wiki 3.0') sont intéressants dans ce sens. Cela mériterait d'être renforcé.

Appel à projets "Web 2.0" : Wiki 3.0 retenu !

En juin dernier, XWiki avait présenté un projet de R&D intitulé "Wiki 3.0 : plateforme collaborative de nouvelle génération pour l’édition collaborative de documents en temps réel et des infrastructures cloud computing" à l'appel à projets "Web 2.0" lancé par le ministère de l'économie.

Nous sommes heureux de vous apprendre que ce projet (porté en partenariat avec Mandriva et l'INRIA) à été retenu (44 projets retenus sur 340 présentés).

Voici un petit descriptif du projet "Wiki 3.0" :

L'objectif du projet Wiki 3.0 est de créer une plateforme collaborative de nouvelle génération reposant sur des nouvelles modalités d'interaction et de travail en commun. Ces modalités tireront partie à la fois de la puissance des réseaux sociaux, des possibilités d'édition collaborative de documents en temps-réel et des infrastructures cloud. L'objectif final du projet Wiki 3.0 est la mise à disposition des entreprises d'une solution commerciale capable d'apporter des gains de productivité importants dans l'échange et dans la création de savoirs au sein de groupes métier.

Le projet tire son nom du cadre d'évolution du Web tel qu'il est décrit par les acteurs du domaine et la génération 3.0, telle qu'imaginée par les porteurs du projet. Il se caractérise par les apports suivants :

  • Exploitation des capacités temps-réel du Web,
  • Intégration des fonctionnalités de réseaux sociaux et de collaboration,
  • Enrichissement des documents collaboratifs au-travers des annotations collaboratives et sémantiques,
  • Passage à grande échelle grâce à l'adoption d'infrastructures cloud.

Le projet réunit deux PME phare dans le domaine du logiciel libre français :

  • XWiki, éditeur de la plateforme éponyme XWiki de wiki et de blog depuis 2004 ;
  • Mandriva, éditeur du système d'exploitation Mandriva Linux depuis 1998 ;

Et un laboratoire de recherche de réputation internationale dans le domaine du Web collaboratif : l'INRIA, au travers de l'équipe-projet ECOO.

Pour aller plus loin :

XWiki a 5 ans

Cet été, le 19 juillet, XWiki SAS a fêté son 5ème anniversaire d'existence. Dans quelques mois (en novembre), cela fera 6 ans que j'ai (Ludovic Dubost, Président et Fondateur d'XWiki) commencé le développement de XWiki. \

Aujourd'hui, je voudrais revenir avec vous sur l'énorme progression que nous avons réalisée au cours de cette année et sur ce qu'est et représente XWiki actuellement, et cela, malgré un contexte économique difficile.

Logiciel XWiki : quelle progression en un an seulement !

L'année dernière, nous avions décidé de nous concentrer sur la plus importante fonctionnalité d'un Wiki, la partie édition, en lançant le projet de nouveau rendu XWiki et le nouvel éditeur WYSIWYG d'XWiki. Nous avons également lancé la création de modules additionnels comme l'importeur de fichiers Office et apporté des améliorations importantes au niveau de la convivialité d'XWiki. 

Après 4 ans d'innovations pendant lesquelles nous avons créé de nombreuses fonctionnalités dans XWiki et aussi des extensions comme XWiki Workspaces, XWiki Watch ou Chronopolys, nous étions persuadés qu'il fallait faire un effort particulier pour que la plateforme XWiki soit plus facile à utiliser afin de créer un outil que tout le monde aime utiliser au quotidien.

Il nous a fallu une année pour développer cette version 2.0 d'XWiki et aujourd'hui tout nous dit que nous tenons le bon bout. Depuis la sortie d'XWiki 1.5 (été 2008), date à laquelle nous avons avons livré la nouvelle interface d'administration, nous n'avons pas chomé :

  • avec XWiki 1.6 avec la version béta du nouveau moteur de rendu et de l'éditeur WYSIWYG,
  • avec XWiki 1.7 avec le support WebDAV,
  • avec XWiki 1.8 avec la livraison du nouveau moteur de rendu et l'éditeur WYSIWYG, la sortie de l'importeur de documents Office et du nouveau Tableau de bord,
  • avec XWiki 1.9, dans laquelle la Syntaxe 2.0 et le nouvel éditeur WYSIWYG sont mis en par défaut et où il y a eu de nombreuses améliorations en termes d'utilisabilité (si nombreuses que nous ne pouvons pas toutes les citer ici).

Et aujourd'hui, XWiki 2.0, qui inclut le Wiki par défaut entièrement en Syntaxe 2.0, une nouvelle fonctionnalité de suivi des modifications basée sur les flux d'activité et une nouvelle skin avec des thèmes facilement éditables.

Je crois que XWiki est aujourd'hui le "Meilleur" Wiki Open-Source et qu'il est très compétitif avec les logiciels propriétaires créés par des entreprises ayant des moyens bien plus importants que ceux d'XWiki. Nous faisons également du 'X' de XWiki réalité, en faisant d'XWiki un wiki encore plus extensible ('X' veut dire eXtensible) avec son API interne de programmation et les langages de script Velocity, Groovy, Python et Ruby qui sont intégrés dans le moteur XWiki. 

Pourquoi l'Open-Source fonctionne grâce à notre communauté d'utilisateurs et de clients

A l'heure actuelle, une forte technologie ne suffit pas et ne serait rien sans une forte communauté d'utilisateurs et de clients. Dans ce domaine, beaucoup de choses ce sont passés au cours de l'année dernière.

XWiki est maintenant téléchargé 20000 fois par mois. Cela veut dire que beaucoup de personnes et d'entreprises installent, essayent et améliorent XWiki. Nos listes d'utilisateurs et de développeurs sont en croissance constante ; la première atteint désormais les 562 membres, la seconde compte plus de 300 membres. XWiki a gagné de nouvelles références, parmi lesquelles de grands comptes, comme EMC et Saint-Gobain. Le taux d'utilisation d'XWiki à l'intérieur de ces sociétés augmente de plus en plus, particulièrement pour les clients qui utilisent le nouvel éditeur WYSIWYG, qui est un important facteur de succès. 

Mais le plus important, c'est que nous avons pu constater, au cours de ces dernières années, que l'Open Source fonctionne et qu'il permet la création des logiciels de haute qualité, adaptés aux besoins des clients. 

Voyons comment l'Open Source amène au succès :

Retour en 2006. Alors qu'XWiki était encore très jeune, nous avons été contactés par une grande entreprise européenne d'aéronautique et de défense, qui voulait construire un prototype d'outil collaboratif. Ils avaient besoin de récupérer pour ce prototype des flux RSS issus d'Internet et de les afficher sur le wiki. Ils ont passé un contrat avec nous pour construire ce qu'on appelle aujourd'hui le "FeedPlugin", ayant pour base le projet open source ROME (créée, entre autres, par notre ami Patrick Chanezon alors qu'il travaillait chez Sun Microsystems). Au même moment, pour Curriki.org, nous avons construit une Boîte à outils Google Web (GWT) XWiki API pour une fonctionnalité appelée "Curriculum Builder".

Début de 2007, nous avons été contactés par "Désirs d'avenir", l'équipe de campagne présidentielle de Segolène Royal, afin de leur construire un outil de "veille sur Internet". Pour faire cela, nous avons étendu le "FeedPlugin" pour permettre de stocker les flux d'informations dans les pages Wiki, et nous avons utilisé la Boîte à outils Google Web Toolkit pour construire l'interface utilisateur, en réutilisant et étendant le travail réalisé sur Curriki. Cela est finalement devenu "XWiki Watch", une extension d'XWiki Enterprise

Au final, le client initial, qui avait financé la première version du FeedPlugin, a décidé d'aller plus loin pour son projet, le prototype ayant montré sa réelle utilité. Nous avons alors utilisé pour eux "XWiki Watch", qui existait grâce aux contributions de plusieurs organisations qui avaient financé des parties du produit, y compris eux-mêmes.

Ceci nous montre à quel point l'Open-Source apporte de vrais bénéfices à toute une communauté. En fixant les règles (la licence open source) par lesquelles le code est partagé, il est maintenant possible pour tout utilisateur ou client d'y financer une partie, en général celle qui a le plus de valeur et d'importance pour lui, et aussi de bénéficier du travail financé par d'autres. 

Ceci continue aujourd'hui, avec les clients Curriki et EMC qui, en 2008 et en 2009, ont financé le travail pour le nouvel éditeur WYSIWYG et pour l'importeur de fichiers Office (ce dernier était au départ un projet Google Summer of Code). Ce travail sera bénéfique pour les clients qui ont financé au début d'autres parties, car ils seront en mesure d'intégrer de nouvelles et puissantes fonctionnalités dans leur solution.

L'Open Source mène à la qualité et à l'adaptabilité

Année après année, le produit développé sous licence Open Source devient de meilleure qualité et plus puissant. Il attire ensuite de plus en plus de petites entreprises ou des groupes qui ne peuvent pas financer nécessairement de nouveaux développements, mais qui vont s'abonner à des services de support ou d'hébergement et nous acheter des prestations d'installation et qui à travers eux vont eux aussi participer au financement de la Recherche et le Développement du projet Open Source. L'achat du support ou de nos services d'installation n'est pas seulement un moyen très efficace pour aider à la réussite de votre installation XWiki, mais c'est aussi un moyen de soutenir le financement de la Recherche et du Développement du produit lui-même

Au niveau global, cela mène à la construction de logiciels de haute qualité, très extensibles et personnalisables, tout cela à des prix très abordables. Chez XWiki, nous sommes déjà capables d'être compétitifs et abordables, bien que nous n'ayons pas la R&D payée par un grand nombre de clients. Cette base d'utilisateurs et de clients augmente un peu chaque jour et il arrivera bientôt le moment où l'écart de qualité et d'adaptabilité du logiciel open source par rapport aux logiciels comparables (mais dont le code source est verrouillé) sera si grand, que la diffusion et l'utilisation des logiciels open source s'accélèrera.
La grande nouvelle de cette dernière année, c'est qu'on voit ce moment s'approcher. L'Open Source, ça marche.

Aidez-nous à accélérer la croissance d'XWiki

Si vous voulez soutenir cette accélération, vous pouvez le faire : téléchargez XWiki, utilisez-le, achetez les services XWiki ou financez les nouvelles fonctionnalités d'XWiki. Visitez le site XWiki.com pour voir nos offres de services et contactez-nous.

XWiki sélectionné pour l'Open Innovation Summit

OISgris.gif

Nous sommes très heureux d'annoncer qu'XWiki fait partie des 20 start-up pouvant prétendre à un "Open Innovation Awards". Les lauréats seront annoncés à l'issue d'une séance de présentation : chaque start-up présentera son projet (en 7 minutes) en présence d’investisseurs, d’intégrateurs et du public de l’Open World Forum à Paris. Parmi les membres du jury, on trouve des experts internationaux de l’open source mais aussi des investisseurs et des représentants de SSII.

XWiki Enterprise 2.0 est sorti !

La dernière version de notre wiki professionnel Open Source, XWiki Enterprise, vient de sortir. Retrouvez toutes les releases sur xwiki.org ! Nous sommes très fiers de cette version. Merci à toute l'équipe pour son travail.

L'amélioration de l'ergonomie et de l'utilisabilité d'XWiki Enterprise rend désormais ses fonctionnalités plus faciles à utiliser. Les principales fonctionnalités introduites dans cette version 2.0 sont :

New Look & Feel

  • Skin Colibri - Choisissez le look de votre wiki à partir d'une sélection de thèmes existants et créez un nouveau thème en utilisant les couleurs de votre choix.
image1.png

Améliorations & Nouvelles Fonctionnalités

  • Watchlist - Suivez n'importe quelle page, espace ou n'importe quelle partie de votre wiki et recevez des emalis de notification chaque fois que votre page a été modifiée
  • Clustering - la nouvelle fonctionnalité de clustering vous permet de faire tourner votre wiki sur plusieurs serveurs, ce qui permet d'améliorer sa performance
  • Editeur WYSIWYG - l'éditeur de texte riche est désormais plus rapide à utiliser ; il a également été internationalisé avec une nouvelle version en français
  • Plusieurs améliorations techniques - flux d'événements, gestionnaire d'événements à distance, taille réduite de la sortie XHTML, scheduler, parseur plein texte...

Macros

image2.png
  • Créez de nouvelles macros dans votre wiki - Créez facilement des macros afin d'automatiser des actions basiques sur votre wiki
  • Catégories de macros dans l'éditeur de texte riche - Utilisez les macros que vous avez créées depuis l'éditeur
  • Macro Formules - Rédigez des formules mathématiques et utilisez-les dans votre wiki
  • Macro Notes de bas de page - Créez des notes de bas de pages et intégrez-les en bas de vos pages wiki
  • Macro Python - Ecrivez une macro utilisant le langage de script Python

    image3.png

Enjoy!

Pour télécharger XWiki Enterprise 2.0, c'est ici.

XWiki finaliste pour l'Enterprise 2.0 Launch Pad

launchPad.jpg

"The Enterprise 2.0 Launch Pad, produced by TechWeb (producers of the Enterprise 2.0 Conference, the Web 2.0 Expo, and publisher of Information Week magazine) is a competition that lets companies present their innovative application (either in development and about to launch, or recently launched) to the Enterprise 2.0 community. All entrants will receive visibility here on the E2 Launch Pad site, and finalists will be invited to present their applications live to the Enterprise 2.0 Conference..."

XWiki a décidé d'entrer dans la course, de tenter sa chance et ainsi de pouvoir présenter son application à la conférence Enterprise 2.0, qui se tiendra à San Francisco du 2 au 5 novembre 2009. Pour faire partie des heureux élus (ils seront 4), il y a deux rounds à passer. Le premier round consistant à envoyer un Pitch via Twitter:

@ldubost @e2conf 80% of enterprise's information is unshared. #XWiki allows it with a top notch enterprise Wiki with structuration and APIs #e2conflp

Premier cap passé pour XWiki, qui fait partie des 8 sélectionnés, pouvant tenter de passer le round n° 2. Et là, c'est un exercice différent qui nous attend. Puisqu'il s'agit de réaliser une vidéo de 3 minutes montrant les principales fonctionnalités de l'outil et de l'uploader sur YouTube.

Allez, c'est parti !